Des frissons sans limites

04 May 2021

La première Ferrari 488 GT Modificata en édition limitée vient d'être livrée à son propriétaire, mais quelle expérience réserve-t-elle au volant… ?

Texte - Chris Rees

Avec la 488 GT3 et la GTE, Ferrari a créé deux des GT de compétition les plus titrées de tous les temps, comme l’attestent sans difficulté leurs nombreuses victoires au Championnat du monde d’endurance et au Mans. Même si les règlements techniques de la discipline imposent certaines restrictions, on est en droit de s’interroger sur les sommets que ces voitures pourraient atteindre si elles s’affranchissaient de ces limitations ?

Telle est la question bien tentante que les clients se posent depuis un certain temps, dans l’univers Ferrari Competizioni GT. La 488 GT Modificata est la réponse définitive que l’on attendait. Affranchie du diktat du règlement des courses d’endurance, la 488 GT Modificata monte au pinacle : une GT, réservée uniquement aux circuits, qui offre des performances maximales et un plaisir de conduite absolu à quelques privilégiés.

Alessandra Todeschini, responsable de Ferrari Competizioni GT, explique : « La 488 GT Modificata est un concept d’une pureté exceptionnelle. C’est la voiture la plus performante qui soit, combinant le nec plus ultra de la 488 GT3 et de la 488 GTE, tout en faisant des percées dans les domaines de la puissance, du refroidissement et de l’aérodynamique.

En définitive, la 488 GT Modificata est aussi la toute première Ferrari spécialement conçue pour le Club Competizioni GT. Jusqu’à présent, seules les voitures de course Ferrari pures étaient éligibles, de la F40 Competizione aux 488 GTE et GT3 actuelles. En revanche, bien que conçue et fabriquée par le département Course de Ferrari, la nouvelle 488 GT Modificata n’est pas destinée à la compétition. 

Alors, à quoi les conducteurs peuvent-ils s’attendre en prenant le volant de cette voiture ? « La caractéristique la plus marquante de cette expérience est très certainement l’incroyable accélération : c’est une nette avancée », révèle Ferdinando Cannizzo, responsable Conception et Développement des voitures de course GT. « La différence est également perceptible à l’oreille, notamment à haut régime : le son vous « enlace » d’une manière intensément Ferrari ».

Le moteur incroyablement puissant est au cœur de cette expérience : sa puissance d’environ 700 ch est supérieure de 100 ch à celle de la 488 GT3 et de la GTE. Cet exceptionnel moteur V8 biturbo dispose d’un nouveau système de contrôle, d’une cartographie spécifique, de vitesses de turbocompresseur plus élevées et de composants internes modifiés. 

Le développement de la 488 GT Modificata s’est constamment inspiré de l’expérience en course. De même, des essais poussés sur le « long » tracé Nordschleife du Nürburgring en Allemagne ont permis de valider le concept. « Nous avons développé la 488 GT Modificata aux côtés de la 488 GT3 Evo 2020 au Nordschleife », explique Cannizzo. « Nous avons utilisé les suspensions de la 488 GTE, tandis que le système de freinage prévoit un système ABS emprunté à la 488 GT3 Evo 2020, avec des réglages spécifiques ».

À l’instar de la 488 GTE, la carrosserie de la 488 GT Modificata est presque entièrement en fibre de carbone. Sa configuration aérodynamique unique déploie une charge aérodynamique de plus de 1 000 kg à 230 km/h, tandis que l’augmentation de la puissance conduit à une vitesse de pointe nettement plus élevée.

Alors, quels sont les résultats ? « En termes de temps au tour, nous ne parlons pas de fractions de seconde, mais bien de plusieurs secondes d’avantage », s’enorgueillit Cannizzo. « Par exemple, sur des circuits rapides comme Monza ou Spa, cette voiture peut gagner cinq secondes par rapport à une 488 GT3 ».

Une autre caractéristique importante de la 488 GT Modificata sont ses deux sièges, contrairement aux voitures de course pures. Un spécialiste de la conduite de Ferrari pourrait prendre place à côté du conducteur, pour le former et l’aider à tirer avantage de la télémétrie embarquée. Ou bien un ami ou un membre de la famille, qui peut désormais profiter de l’expérience unique et exaltante de rouler sur piste dans une Ferrari Club Competizioni GT ?

Le conducteur est une priorité chez Ferrari, c’est pourquoi la Maison propose plusieurs options de personnalisation. Par exemple, il est possible de sélectionner différents rapports de boîte de vitesses, de commander des sièges spécifiques en termes de forme et de taille ainsi que, bien sûr, une livrée reflétant ses envies.

La première voiture a été livrée à son propriétaire. La Maison est déjà en pleine effervescence pour la préparation du prochain calendrier du Club Competizioni. « Nous avons construit la nouvelle 488 GT Modificata pour répondre aux souhaits de nos clients », conclut Alessandra Todeschini. « Ce sont eux qui ont véritablement écrit ce chapitre de notre histoire ».