Ferrari Tribute to 1000 Miglia 2013

Ferrari Tribute To 1000 Miglia 2013

 

 
 
 

Édition 2013 du Ferrari Tribute to Mille Miglia : l'équipe Luca/Mingotti de Brescia vainqueur


Brescia, le 18 mai 2013

Les Mille Miglia se terminent là où elles ont commencé, à Brescia. Sur leur route, les voitures sont passées par des étapes importantes, telles que celle de Florence, où des touristes fascinés les ont accueillies sur la Piazza della Signoria. Des spectateurs venus du monde entier ont pris des photos des voitures de Maranello, délaissant les sites touristiques et les musées. Après Florence, les bolides de la marque au cheval cabré ont repris la route vers la section la plus importante du tour, comprenant les cols de Futa et de la Raticosa : les F40, les F599 GTB Fiorano, les 458 Italia et tous les autres modèles ont enchanté les spectateurs présents sur le bord de la route. Face à cet accueil enthousiaste, comparable à celui habituellement réservé au Giro, les participants ont donné tout ce qu'ils avaient. La course s'est poursuivie sans nouvelle pause, suivie par l'un des moments les plus importants de l'évènement : le passage des voitures devant les usines de Ferrari, dans le centre de Maranello. L'une après l'autre, les voitures ont défilé devant les usines ultra-modernes jusqu'à atteindre le circuit de Fiorano, où elles ont effectué quelques tours de piste, offrant un spectacle incroyable. Les supercars de la marque au cheval cabré d'hier et d'aujourd'hui ont offert une expérience unique en progressant sur la piste sur laquelle les nouveaux modèles de F1 Ferrari, pilotés par Alonso et Massa, font généralement leurs premiers kilomètres. Mais Ferrari, ce n'est pas que l'émotion, la passion et la tradition… C'est aussi la solidarité, comme nous avons pu le constater grâce au 1,8 million d'euros récoltés pour les familles touchées par le séisme qui a frappé l'Émilie-Romagne l'an dernier. L'essentiel de cette somme (1,4 million d'euros) provient de la vente aux enchères d'une splendide 599 XX Evo, achetée par le très généreux californien Benjamin Sloss. C'est peut-être grâce à cela et à la passion des habitants de Mirandola que le passage des Ferrari dans la ville, où les dégâts du tremblement de terre sont toujours visibles, est particulièrement excitant. Adultes, adolescents et enfants ont accueilli les voitures de Maranello chacun à leur manière. Une cérémonie a clôturé la fin de l'étape à Mirandola, où un drapeau à l'effigie de la marque au cheval cabré a été placé devant l'église encore endommagée. Les voitures sont finalement arrivées à Brescia tard le soir, où les spectateurs attendaient avec impatience le grand final : une équipe de Brescia, composée de Giovanni Luca et d'Alessandro Mingotti Giovanni, a été la première à franchir la ligne d'arrivée à bord d'une Ferrari 458 Italia, devant une foule enthousiaste et leur famille.

Consultez la galerie de photos

 
 
 
1000 Miglia

Ferrari Tribute to 1000 Miglia: plus de 700 km pour la dernière étape


Rome, le 18 mai 2013

La dernière étape du Ferrari Tribute to Mille Miglia a commencé à 5h00. Elle couvre plus de 700 km de Rome à Brescia, traversant les passages les plus excitants de la course : les cols de Futa et de la Raticosa, où les pilotes de la course originale prenaient l'avantage sur la course. Après le départ, les voitures se sont dirigées vers le circuit de Vallelunga, près de Rome. Le circuit porte le nom de Piero Taruffi, dernier vainqueur de la course originale des Mille Miglia à bord d'une Ferrari 315 S. L'hommage de Ferrari aux Mille Miglia a ensuite pris la direction de la Toscane, traversant de somptueux villages tels que San Casciano in Val di Pesa et des cités légendaires comme celles de Sienne et de Florence, où les voitures ont circulé dans le centre-ville et le long de l'Arno. Week-end oblige, les spectateurs sont venus de plus en plus nombreux accueillir chaleureusement les Ferrari. En début d'après-midi, les voitures se sont dirigées vers Maranello et Mirandola, un village gravement touché par un séisme l'an passé dans la région d'Émilie-Romagne. La course s'est ensuite poursuivie vers la ligne d'arrivée à Brescia.

Consultez la galerie de photos

 
 
 
1000 Miglia

Ferrari Tribute to 1000 Miglia conquiert Rome


Rome, le 17 mai 2013

Après avoir passé les Apennins, où elles ont dû effectuer des contre-la-montre, les voitures sont officiellement arrivées en Toscane à 12h25, dans la ville de Sansepolcro. Pour l'occasion, des costumes médiévaux ont été sortis et lorsque les Ferrari sont entrées dans la ville, elles ont pu y faire une pause digne de ce nom. Le son des tambourins a vite été étouffé par le bruit des nombreux moteurs V8, V12, mais aussi par celui de l'incomparable V6. Les voitures de Maranello ont traversé la ville, où de nombreux spectateurs ont pris des photos souvenirs. Plus tard, les voitures sont arrivées à Assise, en Ombrie, ville de Saint-François avec son imposant monastère. Les spectateurs, principalement des jeunes, ont suivi les voitures de la marque au cheval cabré dans les rues, tout en cherchant l'endroit idéal pour prendre des photos. Beaucoup ont attendu de voir les bolides passer, émerveillés devant le nombre de voitures réunies en un même endroit. Les 74 voitures du Ferrari Tribute to Mille Miglia sont finalement arrivées dans la Ville Éternelle à 20h, accueillies par de nombreux spectateurs devant le château Saint-Ange, où un podium avait été installé pour l'occasion. Des voitures telles que la 599 GTB Fiorano, la F40 et la Testarossa ont déclenché la ferveur de la foule pour les voitures et les moteurs que l'on peut trouver à Rome, accentuée par quelques éclairs au loin. La piste menait jusqu'à la basilique Saint-Pierre, centre du christianisme, sur un chemin chargé d'histoire et de sens.

Consultez la galerie de photos

 
 
 
1000 Miglia

Ferrari Tribute to 1000Miglia: Vendredi 17 mai 2013, départ de Ravenne


Ravenne, le 17 mai 2013

Ravenne, le 17 mai 2013 - Le moteur V8 d'une F430 nous réveille dans un tumulte vigoureux. Plutôt normal, lorsqu'on séjourne dans le même hôtel que certaines équipes. Le soleil est déjà levé et l'on peut apercevoir les Ferrari sur la place réservée à la cérémonie de départ. Aujourd'hui, toutes les routes mènent à Rome. Les Spiders peuvent enfin ôter leurs capotes et profiter du ciel bleu. Un drapeau à l'effigie de la marque au cheval cabré flotte dans les airs et nous arrivons à Gambettola à 9h15 précisément, où les spectateurs accueillent les Ferrari sous les applaudissements, tandis qu'un speaker fait part de la joie des habitants d'assister au passage du Ferrari Tribute to Mille Miglia dans leur ville. Le son d'une F40 résonne dans le paysage d'Émilie-Romagne : nous passons Gatteo en direction de Saint-Marin. Malheureusement, la pluie est de retour au moment même où les voitures passent devant un magnifique château, mais l'un des participants décide d'ignorer la météo et laisse la capote de sa Scuderia Spider 16M abaissée. Continuez à nous suivre : Rome approche !

Consultez la galerie de photos

 
 
 
1000 Miglia

Ferrari Tribute to 1000 Miglia: un départ humide pour la quatrième édition


Ravenna, le 16 mai 2013

60 ans après la victoire de Giannino Marzotto aux Mille Miglia de 1953, Ferrari est de retour au célèbre évènement, auquel participent 74 équipes. Des voitures historiques telles que la 330 GT 2+2 et d'autres GT plus modernes comme la puissante F12 parcourront l'Italie le long d'une course alliant tradition et innovation. Lors de la première étape, les voitures ont subi des vérifications techniques, puis ont défilé dans le centre de Brescia. Malgré la pluie, les voitures de Maranello ont pris la pose sur la Piazza della Loggia, puis sur le Corso Giuseppe Garibaldi, où de nombreux spectateurs sont venus admirer les fascinantes voitures rouges envahissant la rue : impossible de rester indifférent devant 74 voitures Ferrari alignées les unes à côté des autres.

À 18 h, les voitures ont pris la route pour Desenzano del Garda : la 512 BB fascine les spectateurs avec ses énormes pneus arrière. Parmi les voitures de sport, une 456 bleue circule sur la route le long du lac. La course démarre alors que de plus en plus de spectateurs arrivent pour suivre les voitures. La pluie battante accompagne les voitures jusqu'à Vérone, en passant par Sirmione et Peschiera del Garda. Dans la ville de Roméo et Juliette, la rampe de contrôle pose quelques problèmes pour les modèles les plus extrêmes, tels que la F40, mais les voitures passant devant les Arènes offrent un spectacle incroyable pour les yeux. À la tombée de la nuit, vers 23 h, les voitures arrivent dans le centre-ville de Ferrara sous les applaudissements des spectateurs, qui les admirent telles des top models sur un podium. La ville de Ravenne accueille la fin de la première étape et le début de la seconde, qui mènera les Ferrari vers la cité éternelle.

Consultez la galerie de photos

 
 

Ferrari S.p.A.- Siège social : via Emilia Est 1163, Modena (Italie) - capital social 20.260.000 euros - n° TVA/SIRET 00159560366
Inscrite au registre du commerce de Modena sous le n° 00159560366 - Copyright 2014 - Tous droits réservés