Style et aérodynamique

Style et aérodynamique

Pensé par Pininfarina, le style de la FF est radicalement nouveau dans tous les sens du terme. La FF est moderne, innovante, futuriste et étonnement élégante : le parfait compromis entre contraintes aérodynamiques et règles de design. Toutefois, en regardant de plus près, la FF renferme au plus profond de ses entrailles les caractéristiques essentielles de Ferrari, qui la rendent différente de toute autre voiture et la relient malgré tout à l'histoire de la marque. Les lignes de la FF ne se bornent pas à respecter la tradition de la Marque au cheval cabré. Elles sont si innovantes qu'elles marquent une totale rupture avec le passé. Une révolution, en quelque sorte : une modernité revisitée, un mélange des tendances du troisième millénaire, la création d'un style qui va faire date dans l'histoire de l'automobile.

Malgré tout cela, le design de la FF est aussi empreint de classicisme. Le nouveau modèle de la Marque au cheval cabré possède des lignes magnifiquement rationalisées, mais néanmoins sculpturales, et des formes et des volumes clairement sobres. Elle possède un aspect compact, un porte-à-faux subtil, des formes légèrement arrondies et une musculature imposante. Le passé et le futur réunis : le meilleur du passé a été conservé dans l'architecture et le design uniques de cette quatre places, conçus pour accentuer le caractère sportif d'une voiture adaptée à tous les temps et toutes les surfaces.
En fait, le design épuré et élégant de la FF contribue à l'extraordinaire efficacité aérodynamique de la voiture. Des simulations et des tests en soufflerie ont permis d'optimiser les flux d'air interne et externe de la voiture pour, d'un côté, garantir un refroidissement optimal du train de roulement de la FF et, d'un autre côté, obtenir d'excellents résultats en termes de traînée et de déportance. L'efficacité aérodynamique de la voiture, exprimée scientifiquement par le rapport entre son coefficient de traînée (0,329) et son coefficient de déportance (0,200), soit 0,608, est la plus élevée jamais obtenue par une voiture de ce type.
L'air qui pénètre dans le compartiment moteur est évacué par les extracteurs d'air latéraux, qui donnent également aux ailes de la voiture une allure à la fois agressive et épurée. L'architecture externe est exceptionnellement rationalisée et aérodynamique. Les ingénieurs ont cherché à créer une ligne captivante, en tenant compte de la fonction de chaque zone lors de son façonnement. Cela va dans la droite lignée du minimalisme conceptuel qui caractérise ses formes et ses volumes. Ces flux d'air sont acheminés jusqu'aux feux arrière et par-dessus le toit et le nolder pour garantir une traînée minimale.
La partie arrière de la voiture a fait l'objet d'une recherche aérodynamique poussée et de nombreux tests en soufflerie. Les extracteurs d’air à côté des feux arrière contribuent à réduire la pression dans la zone de passage des roues tout en diminuant les turbulences de sillage, via l’effet Base Bleed. Les deux sorties d'air sur les pare-chocs divisent le flux d’air sur les côtés de la voiture au point exact qui permettra de minimiser la taille du sillage et des dépressions. Le diffuseur arrière, qui optimise l'extraction d'air du dessous de caisse, a trois canaux et intègre deux toutes nouvelles fonctions. La première est un aileron qui augmente sa capacité d’extraction et la déportance à l’arrière du véhicule à l’aide d’une légère courbe dans le canal du milieu. La seconde innovation est la courbe inverse (concave) des canaux latéraux qui garantit que la zone de dépression reste uniforme sur toute la largeur du fond de caisse. Le châssis de la FF, conçu pour répondre aux exigences de plus en plus pointues en matière de confort et d'espace dans l'habitacle et aux futures normes de sécurité (2015), constitue un autre élément totalement nouveau. Il constitue également la référence d'une nouvelle génération de châssis.
Il s'agit principalement d'une construction de cadre treillis qui, comme dans toutes les dernières Ferrari, est en aluminium. Différents alliages ont été employés pour garantir une efficacité maximale des composants et un rapport poids-performances amélioré. Le châssis possède également des nœuds en acier moulé creux pour optimiser la rigidité structurelle et réduire le poids. La conception du nouveau châssis a été effectuée main dans la main avec celle de la carrosserie pour minimiser le nombre de pièces qui les composent.



Gallery exterior

 
Gallery exterior
The FF’s technological excellence shown in exclusive images of the first four-wheel drive car from Maranello in action under special road and weather conditions.

Gallery in the studio

 
Gallery in the studio
A close look at the FF with an exclusive series of images taken in the studio.

Occaz Ferrari gar

Ferrari Approved : le programme qui certifie nos voitures d'occasion

FerrariStore.com

Entrez dans le magasin officiel Ferrari

Ferrari Genuine

Accessoires et pièces détachées originales

Corse Clienti

Suivez les championnats Ferrari Challenge

Ferrari S.p.A.- Siège social : via Emilia Est 1163, Modena (Italie) - capital social 20.260.000 euros - n° TVA/SIRET 00159560366
Inscrite au registre du commerce de Modena sous le n° 00159560366 - Copyright 2014 - Tous droits réservés