Ferrari Sound: l’application pour iPhone








Un garage virtuel exclusivement composé de modèles Ferrari, chacun caractérisé par un look et un son moteur uniques.Tout cela au creux de la main grâce à Ferrari Sound l’application pour iPhone.

L’application officielle Ferrari vous permet de ressentir ce que seule une GT sortie de Maranello peut procurer. Elle renferme des graphiques exceptionnelles et une reproduction exacte des compteurs des Ferrari California, F430, F430 Spider, 430 Scuderia, 599 GTB Fiorano et 612 Scaglietti .

Cette application unique possède une qualité sonore exceptionnelle. Les prises de son ont été faites directement sur le circuit de Fiorano le circuit privé Ferrari de Maranello.

Il s’agit d’une nouvelle expérience interactive qui vous permet de «piloter» virtuellement une Ferrari : Inclinez l’iPhone pour accélérer ou décélérer et changez de vitesse via les commandes disponibles à l’écran.

Les images et détails de haute qualité des modèles Ferrari font de cette application un « must » pour les fans de Ferrari.



Description générale
Le module audio extrêmement précis est contrôlé par le moteur de simulation physique qui reproduit fidèlement le comportement du moteur : Compte-tours, vitesse, rapport enclenché et traitement complet. Tout est reproduit en arrière-plan.

Le nombre de tours par minute est le principal paramètre sur lequel intervient le moteur audio. Le son d’un moteur dépend principalement du nombre de tours par minute.

Comment ça marche?
Le moteur audio joue un son en boucle à une vitesse définie. Cette boucle est le fichier wav du son d’un moteur enregistré à un nombre de tours par minute constant. La vitesse de lecture est « linéaire » et proportionnelle au nombre de tours par minute fourni par le module de simulation physique. Les relations entre le nombre de tours par minute et le pitch sont calculées à partir des paramètres loop_recorded_at_RPM et camshaft_ratio.

Cela revient à un son enregistré sur disque vinyle qui est joué à différentes vitesses.

Le moteur utilise l’interpolation d’échantillon bicubique pour éviter tout problème d’anti-aliasing lors de la lecture à différentes vitesses.
2 lecteurs en boucles sont employés pour obtenir un son encore plus réaliste.
- Le premier lecteur joue le son du moteur au nombre de tours par minute le moins élevé (800-1 000)
- Le second lecteur joue le son du moteur d'un nombre de tours par minute moyen au nombre de tours par minute le plus élevé (5 000-8 000)

Au fur et à mesure qu’augmente le nombre de tours par minute, un fondu-enchaîné est effectué entre le premier lecteur et le second (et inversement). Le point d’équilibre se trouve à 1 500-2 000 tours par minute.


Détails d’animation du son du moteur
Mise à l’échelle du paramètre de tours par minute : Utilisation d’un modèle en fondu-enchaîné basé sur un échantillon en boucle et d’une échelle de pitch équivalente au nombre de tours par minute d'un véritable moteur. Le nombre de tours par minute se conformant fidèlement aux lois harmoniques qui régissent la modulation de fréquence, la méthodologie de mise à l’échelle est identique. Par exemple, 2 000 tr/min est un octave inférieur à 4 000 tr/min et 4 000 tr/min est un octave inférieur à 8 000 tr/min, etc. Chaque échantillon est placé sur l'échelle du nombre de tours par minute et chacun reçoit une valeur définie de nombre de tours par minute sans pitch, ainsi qu’une valeur de plage du point de départ des fondus d’entrée et de sortie. La somme des deux échantillons qui se croisent ajoute une puissance de 100 RMS. Une courbe sinusoïdale est donc plus appropriée. REMARQUE : les échantillons en milieu d'intersection de deux échantillons en fondu-enchaîné ne s’additionnent pas. En d’autres termes, deux échantillons audio à moitié d’amplitude (50 % ou -6 dB) n’équivalent pas au volume complet. La moitié d’une intersection de deux échantillons se situe entre -4,5 dB et 3 dB (60 à 70 %, et non 50 %).

Mise à l’échelle des paramètres de charge
Cet événement simule les changements de contrainte au niveau du moteur. Ce modèle couvre également deux états de charge moteur : 1. Charge (accélération) et 2. Décharge (décélération). Un fondu-enchaîné des deux états de charge est effectué en fonction de la position des gaz. Changements de vitesse à pleins gaz : ces événements exploitent des données réelles.


L'application est exclusivement disponible en italien et en anglais.


Ferrari S.p.A.- Siège social : via Emilia Est 1163, Modena (Italie) - capital social 20.260.000 euros - n° TVA/SIRET 00159560366
Inscrite au registre du commerce de Modena sous le n° 00159560366 - Copyright 2014 - Tous droits réservés