Ferrari : hausse importante du chiffre d’affaires et des bénéfices durant les 9 premiers mois avec des ventes stables

Ferrari : hausse importante du chiffre d’affaires et des bénéfices durant les 9 premiers mois avec des ventes stables

Chiffre d’affaires : 1,711 milliard d'euros (+6.7%)
• Benefice commercial : 264,2 millions d'euros (+20.2%)
• Benefice net : 178,8 millions d'euros (+23%)
• Ebitda : 454 millions d'euros (+15%)
• Tresorerie nette record: 1,350 milliard d'euros
• Vehicules homologues vendus : 5 264 (en ligne avec l'annee 2012)
• Creation d'une nouvelle societe en charge de la gestion des activites liees a la marque

Maranello, le 8 novembre 2013 – Le Conseil d'administration de Ferrari S.p.A. s'est réuni aujourd'hui sous la présidence de Luca di Montezemolo afin d'étudier les résultats financiers de l'entreprise pour les trois premiers trimestres 2013.

Annoncée fin mai, la décision stratégique de Ferrari visant à maintenir l'exclusivité de la marque tout en augmentant ses recettes a déjà commencé à porter ses fruits. Alors que le volume des livraisons au réseau de concessionnaires reste quasiment inchangé (5 264, soit trois de moins que durant les trois premiers trimestres 2012), le chiffre d’affaires a augmenté de 6,7 % pour atteindre 1,711 milliard d'euros.

Le bénéfice commercial a augmenté de plus de 20 % pour atteindre 264,2 millions d'euros, tout comme les bénéfices nets (178,8 millions d'euros, soit +23 %).

La trésorerie nette de l'entreprise a atteint un nouveau record historique. Au 30 septembre, il se trouvait à 1,350 milliard d'euros, malgré d'importants investissements dans le développement de produits qui ont permis d'obtenir la gamme la plus complète et innovante de la société, comme le montrent les modèles lancés durant les neuf premiers mois : LaFerrari, premier modèle hybride représentant l'expression ultime de l'innovation technologique, des performances et du style futuriste et la 458 Speciale, berlinette extrême à moteur V8 dotée d'éléments dynamiques et aérodynamiques électroniques brevetés par Ferrari.

Le flux de trésorerie net industriel pour la période s'élève à 281 millions d'euros.

Ces résultats sont le fruit d'une excellente gamme de produits (les modèles 12 cylindres représentent 25 % des ventes grâce au succès constant de la FF et à une augmentation des livraisons de la F12berlinetta), d'une contribution de plus en plus importante de tous les services destinés aux clients, tels que les programmes de personnalisation Atelier et Tailor Made, du service de restauration des voitures classiques et d'un chiffre d'affaires important et croissant des activités de la marque.

Marchés
Sales Les ventes continuent d'augmenter (+8 %) aux États-Unis et au Canada (1 627 voitures). Une hausse modérée des livraisons est prévue jusqu'à la fin 2013, afin d'éviter de trop longues listes d'attente.

En Europe, le Royaume-Uni (+15 %, 580 voitures livrées) affiche des résultats très encourageants, en partie grâce à l'arrivée de la F12berlinetta conduite à droite. En Allemagne, les livraisons ont chuté de 3 % (520 voitures). Ce chiffre correspond aux prévisions annoncées plus tôt dans l'année. L'Italie reste un marché marginal en raison de la politique fiscale restrictive. Le marché italien représente aujourd'hui moins de 3 % des ventes totales aux concessions (145 voitures).

Les ventes ont été excellentes au Moyen-Orient (+40 %, 382 voitures) et au Japon (+17 %, 250 voitures), tandis que la Grande Chine (RPC, Hong Kong et Taïwan) alterne le bon et le moins bon. Les livraisons aux clients sont en hausse, tandis que celles à destination du réseau de concessionnaires chutent : 139 voitures de moins pour un total de 427 voitures. Cette décision a été motivée par deux facteurs : le besoin de maintenir l'exclusivité de la marque sur les marchés traditionnels, tels que Hong Kong, et la nécessité d'adopter une position plus prudente en RPC, où les taxes sur les produits de luxe pourraient augmenter.

«Je suis très satisfait des résultats des neuf premiers mois de 2013 ,», a déclaré Luca di Montezemolo. «Ils sont le fruit d'une attention constante portée à l'exclusivité, qui garantit d'importants retours à nos actionnaires, ainsi que l'offre de nouveaux services à nos clients. Les recettes des programmes de personnalisation et des activités de Ferrari Classiche en sont la preuve. L'activité de Ferrari Classiche se développera davantage après l'ouverture aux États-Unis d'un centre dédié aux voitures de collection. Nous avons également maintenu un niveau élevé d'investissements dans le développement de nos produits et l'emploi. Cette année en effet, nous avons déjà créé 200 nouveaux postes. »

Marque
Le Conseil d'administration a également pris une décision importante concernant les activités liées à la marque (licences, franchises, e-commerce)) qui, en raison de leur nature spécifique, nécessitent un management différent de celui de l'activité de constructeur automobile. En conséquence, une nouvelle entité totalement sous contrôle de Ferrari sera créée pour gérer toutes ces activités et garantir une gestion des opérations optimale et plus ciblée.

En attendant, toutes les activités liées à la marque enregistrent des résultats positifs. Les recettes de vente au détail ont augmenté de 17 %, tandis que les activités liées aux licences ont progressé de 3 % grâce à la signature d'importants partenariats avec Electronic Arts et Codemasters, qui rejoignent le détenteur de licence bien implanté Microsoft. La présence de la société s'en trouve renforcée dans les secteurs de l'électronique et du multimédia.

Enfin, les recettes liées au e-commerce ont augmenté de 18 %. La marque au Cheval Cabré continue en effet de développer sa présence sur les réseaux sociaux, tels que Facebook, où la page Ferrari compte près de 13 millions de fans.

Actualités connexes

11/4/2013 Massa inaugure le Ferrari Store de Koweït City

Koweït City – Felipe Massa était l'invité d'honneur de l'inauguration du premier Ferrari Store du Koweït.

 

Occaz Ferrari gar

Ferrari Approved : le programme qui certifie nos voitures d'occasion

FerrariStore.com

Entrez dans le magasin officiel Ferrari

Ferrari Genuine

Accessoires et pièces détachées originales

Corse Clienti

Suivez les championnats Ferrari Challenge

Ferrari S.p.A.- Siège social : via Emilia Est 1163, Modena (Italie) - capital social 20.260.000 euros - n° TVA/SIRET 00159560366
Inscrite au registre du commerce de Modena sous le n° 00159560366 - Copyright 2014 - Tous droits réservés