Montezemolo à Francfort : « Nous allons investir deux milliards sur les cinq prochaines années »

Montezemolo à Francfort : « Nous allons investir deux milliards sur les cinq prochaines années »

Francfort, le 10 septembre

Le lancement d'une nouvelle Ferrari est toujours un événement spécial, surtout lorsque ce nouveau modèle porte le nom de... Speciale ! Dévoilé officiellement cet après-midi par le Président Luca di Montezemolo, le Directeur général Amedeo Felisa et le Vice-président Piero Ferrari, le nouveau modèle spécial est devenu le centre d'attraction des médias dès l'ouverture du Salon Automobile International.

Le Président Montezemolo a profité de l'occasion pour faire une annonce importante concernant l'avenir de la société. « Nous allons investir deux milliards d'euros auto-financés sur les cinq prochaines années », a-t-il déclaré. « Ce chiffre ne comprend pas les investissements consentis en Formule 1, dont la technologie et le savoir-faire sont fréquemment transférés sur nos modèles routiers. La 458 Speciale en est le plus bel exemple. »

Cela représente une augmentation de 600 millions d'euros par rapport aux cinq années précédentes, qui ont abouti à la présentation de la gamme Ferrari la plus complète au Salon Automobile International. « Ces voitures sont le résultat concret des investissements constants de la société pour sa gamme de produits », ajoute Montezemolo, qui a également confirmé la décision prise le 8 mai visant à réduire la production. « Cette année et en 2014, nous ne produirons pas plus de 7 000 voitures afin que la marque conserve son caractère exclusif. Cette stratégie a obtenu l'aval de l'actionnaire principal, FIAT, et de son Directeur général Sergio Marchionne. La stabilisation de la production actuelle aura pour effet de rallonger les listes d'attente et, par conséquent, d'accroître le prestige de la marque. Nous obtenons des résultats spectaculaires aux États-Unis, où nous aurions besoin de plus de 2 000 voitures pour répondre à la demande. La situation est également favorable au Japon, à Hong Kong, où nous fêterons nos 30 ans de présence sur ce marché, ainsi qu'aux Émirats. En Europe, les marchés allemand, suisse, danois et finlandais sont également porteurs. D'ici la fin de l'année, nous ouvrirons des showrooms à Casablanca au Maroc et à Bakou en Azerbaïdjan. Les demandes sont nombreuses, mais nous devons freiner la production. En effet, nous risquons d'inonder le marché de nos voitures et, par conséquent, de perdre le caractère exclusif de la marque. La force de la marque est quelque chose qui me tient à cœur : Le prestige de Ferrari doit rester au sommet. »

Néanmoins, il reste un autre défi à relever. « Toutefois, nous souhaitons également accroître nos bénéfices », poursuit le Président. « Nous allons nous concentrer fortement sur la marque pour y arriver, et nous nous attendons à enregistrer un bénéfice de 50 millions d'euros en fin d'année. Aujourd'hui, à l'échelle mondiale, 95 produits Ferrari sont vendus chaque minute dans nos 60 magasins et via le commerce électronique. Nous nous retrouvons ainsi proches des grandes marques de la mode. »

Enfin, il fallait inévitablement aborder le sujet de la Formule 1. « Il reste encore beaucoup de courses et nous nous battrons jusqu'au drapeau à damiers », déclare Montezemolo. « Je pense qu'il va falloir que tout le monde fasse un énorme effort, mais nous nous devons d'avoir une voiture compétitive. Je l'ai déjà dit, mais je le réaffirme : Je tiens à remercier tous les fans, qui ont montré tant d'affection et de compréhension. Cela doit nous inciter à redoubler d'efforts. L'ambiance serait peut-être meilleure si Vettel ne subissait pas tant les huées du public. Bravo à lui et à Red Bull. Quant à nos détracteurs et aux personnes dont la mémoire défaille, je leur rappellerai que Ferrari a toujours été au top ces dernières années.

Actualités connexes

8/1/2013 Réunion du conseil d'administration de Ferrari : six mois de croissance constante

Maranello – Le Conseil d'administration de Ferrari s'est réuni aujourd'hui sous la présidence de Luca di Montezemolo afin d'étudier les...

 

Occaz Ferrari gar

Ferrari Approved : le programme qui certifie nos voitures d'occasion

FerrariStore.com

Entrez dans le magasin officiel Ferrari

Ferrari Genuine

Accessoires et pièces détachées originales

Corse Clienti

Suivez les championnats Ferrari Challenge

Ferrari S.p.A.- Siège social : via Emilia Est 1163, Modena (Italie) - capital social 20.260.000 euros - n° TVA/SIRET 00159560366
Inscrite au registre du commerce de Modena sous le n° 00159560366 - Copyright 2014 - Tous droits réservés